Site des Petites Sœurs des Pauvres, rue Russeil

Un mail de 22 mètres de large en direction du parc des Capucins

Ce dossier d’actualité est emblématique de la réalité nantaise.
D’un côté, la Mairie, qui favorise les activités de la promotion immobilière au détriment de l’identité des quartiers et de notre environnement.
De l’autre des associations de quartier qui œuvrent à la protection de notre patrimoine commun.

Ainsi, dernièrement, les associations du quartier Saint Félix-Hauts Pavés ont proposé à la Ville de créer un mail de 22 mètres de large, entre la rue Russeil et le parc des Capucins. Ceci, afin de préserver autant que faire se peut,  l’équilibre environnemental du quartier.

J’apporte tout mon soutien à cette proposition, qui tout en permettant une nécessaire densification du site, répond bien aux demandes de nos concitoyens, qui sont de plus en plus attachés à la protection des espaces verts nantais.

NANTES, CULTURE, PATRIMOINE, TOURISME : ATTENTION DANGER !

Malgré nos mises en garde successives, les “dérapages” s’accumulent.

Une gestion autoritaire, opaque et peu respectueuse de la légitime autonomie des acteurs culturels locaux, commence à mettre en péril le bon fonctionnement de ce qui était considéré, comme notre image de marque.

Carnaval annulé à la dernière minute.

Directeurs de grandes institutions culturelles, ayant apporté la preuve de leurs compétences renvoyés brutalement.

Le premier, Jean-Baptiste Desbois, à Nantes Culture et Patrimoine, parce que le maire avait décidé de donner son poste à l’un de ses proches dont la gestion au CRDC et à la biennale Estuaire vient pourtant d’tre « épinglée » par la Chambre régionale des comptes (baisse de fréquentation, dépassement colossal de budget).

La seconde, Marie-Hélène Joly au Château des Ducs de Bretagne, pour avoir déplue à ce même nouveau directeur.

Et ce n’est pas tout ! L’EPCC de l’Ecole des Beaux-Arts a vu ses premiers statuts annulés par un jugement du Tribunal Administratif (25 novembre 2010).

Quand à Angers Nantes Opéra, c’est son mode de financement, insuffisant, qui est “épinglé” par la Cour la Chambre régionale des comptes (27 janvier 2011).

Comme ce sont en définitive les Nantais, qui seront pénalisés par ces erreurs de gestion, nous ferons tout ce qui sera en notre pouvoir pour y mettre un terme.

(paru dans la tribune du Groupe Centre Démocrate du Conseil municipal à la page « L’EXPRESSION DES OPPOSITIONS » de « NANTES PASSION » n°217 octobre 2011)

Elections Sénatoriales

Une bonne nouvelle : l’élection d’un sénateur centriste au Sénat

Je me réjouis de l’élection de Joël Guerriau au Sénat.
Dimanche dernier, Joël Guerriau, a apporté la preuve que son engagement “sur le terrain” depuis de nombreuses années, a été bien perçue par les grands électeurs de Loire-Atlantique.

Je lui avais apporté mon soutien dès qu’il m’avait fait part de sa décision de briguer ce mandat parlementaire.
En effet, je suis persuadé que le message d’ouverture adressé pendant la campagne électorale et les compétences des membres réunis sur sa liste ont contribué à cette reconnaissance bien méritée.
Cette élection est de bon augure pour Nantes, qui a bien besoin d’un pluralisme renforcé.